Le lâcher prise ce n’est pas de baisser les bras, mais plutôt de prendre une décision, une action pour prendre un peu de recul sur une situation.

-Lâcher prise, c’est de relâcher notre emprise sur les choses pour leur permettre d’apparaître telles qu’elles sont et non comme on voudrait qu’elles soient.

-Lâcher prise ce n’est pas se montrer indifférent, mais simplement admettre que l’on ne peut agir à la place de quelqu’un d’autre.

-Lâcher prise, c’est pratiquer le ici et maintenant pour garder notre énergie pour ce qui est réellement important. Garder notre paix et notre équilibre intérieure.

-Lâcher prise, ce n’est pas occuper les liens, mais prendre conscience que l’on ne peut contrôler autrui.

-Lâcher prise ce n’est pas être passif, mais au contraire chercher principalement à tirer une leçon des conséquences inhérentes à un événement.

-Lâcher prise, c’est reconnaître sont impuissance, au sens où l’on admet que le résultat final n’est pas toujours entre ses mains.

-Lâcher prise, c’est n’est pas de s’occuper de tout ce qui arrive, mais de laisser les autres gérer leur propre destin.

-Lâcher prise ce n’est pas materner les autres, mais leur permettre d’affronter leur réalité…

-Lâcher prise, c’est ne pas juger et accorder à autrui le droit d’être humain, c’est à lui accorder le droit à l’erreur.

-Lâcher prise, c’est ne pas blâmer ou vouloir changer autrui, et au lieu de cela, choisir de consacrer son temps à donner le meilleur de soi-même.

-Lâcher prise, c’est de réaliser que certaine chose sont hors de notre contrôle, et que seule notre perception face à cette chose ou a cette événement est en notre contrôle.

-Lâcher prise, c’est changer notre perception de la situation.

L’hypnothérapie est un excellent moyen d’accéder au lâcher prise. Essayer la thérapie par l’hypnose, c’est s’offrir des outils pour la vie.