L’hypnose est un état naturel.

Tout le monde va en hypnose à tous les jours. C’est un état d’intériorisation et de relâchement vécu à tous les jours par tout le monde et faisant partie du cycle éveil-sommeil du cerveau où l’inconscient est plus accessible. Un peu comme quand vous conduisez votre voiture et vous ne vous rappellez plus d’avoir fait autant de chemin. Sans réfléchir vous avez pris la bonne route, et bien ceci est une forme d’hypnose.

Être en hypnose.

C’est un état de détente qui se situe dans la phase alpha du sommeil donc, juste à la limite. Vous savez se moment que vous êtes conscient, mais les sons semblent plus lointain. Là ou vous vous sentez  en quelque sorte entre deux monde, en état d’apesanteur. L’état hypnotique permet aux ondes cérébrales de se ralentir laissant le corps de détendre et le conscient (analytique) se reposer un moment.On n’est pas obliger d’y croire pour que cela fonctionne. Le client doit simplement se sentir prêt, être motivé et s’impliquer lors des rencontres et dans les exercices offerts.

L’hypnose aide à percevoir les choses sous un autre angle.

L’inconscient est une source inépuisable d’information, il contient toute vos expériences, toute votre apprentissage depuis votre naissance c’est une sources d’informations extraordinaire.

Dans un état calme, il est plus facile d’entrer en contact avec ses propres images, ses sensations et son dialogue intérieur pour remettre les choses en perspective, accéder à ses propres ressources et découvrir des solutions acceptables pour atteindre vos objectifs.

L’hypnothérapeute vous guide et vous accompagne.

Le client garde toujours son libre arbitre. La connaissance des techniques d’hypnose permet à l’hypnothérapeute de vous guider efficacement lors des séances vers vos objectifs préalablement défini. Vous êtes libre d’accepter d’aller en hypnose et d’accueillir les suggestions offertes. .

L’hypnose n’est pas une forme de contrôle, et l’hypnothérapeute ne possède aucun pouvoir.

Il met simplement en pratique des connaissances et techniques apprises pour aider le client à avoir un meilleur contrôle sur lui-même.

Le client est responsable de ses résultats.

En effet, puisque qu’aucune approche ou technique ne peut garantir de résultats, la confiance et la participation active du client sont deux éléments essentiels à l’amélioration et à la progression vers ses objectifs. L’investissement du client est primordial dans la démarche thérapeutique.

Le praticien en hypnose doit être reconnu et en règle.

Les techniques d’hypnose sont encadrée. L’hypnothérapeute doit détenir un diplôme par une école reconnue et avoir compléter un certain nombre d’heure pour pouvoir pratiquer en clinique. Plusieurs associations reconnaissent les écoles sérieuses et chacune possède un code d’éthique auquel les membres doivent se conformer. L’adhésion annuelle, permet de vérifier la conformité des membres et de renouveler le certificat d’adhésion de l’hypnothérapeute, celui-ci devant toujours être affiché.

Le praticien en hypnose doit rester dans le cadre de la loi.

Connaissez-vous la loi 21 concernant la pratique de la psychothérapie?

Le praticien en hypnose n’est pas autorisé à poser des diagnostics et traiter des problèmes de santé requérant un suivi professionnel. Dans le cadre de cette loi, le praticien en hypnose offre une intervention brève de soutien et d’accompagnement orientée vers les solutions en utilisant des techniques de relaxation dans le but d’améliorer ses habiletés, de l’aider à maintenir et à consolider ses acquis et ses stratégies d’adaptation tout en ciblant ses forces et ses ressources.

Laissez un commentaire